Les bonnes raisons d’apprendre l’anglais quand on est à la retraite

Les bonnes raisons d’apprendre l’anglais quand on est à la retraite

Aujourd’hui, maîtriser la langue anglaise est devenu un atout majeur. Que ce soit dans un cadre éducatif ou encore professionnel, avoir un bon niveau linguistique ouvre de nombreuses portes. Une question se pose dès lors : faut-il avoir impérativement des objectifs formels (poursuite d’études, perspective d’embauche…) pour se lancer dans l’apprentissage d’une langue vivante ?

La réponse est bien évidemment non. Apprendre une langue est bénéfique à tout âge. Dans cette optique, de nombreuses personnes à la retraite ont plaisir à reprendre ou même à débuter des cours d’anglais. Voici les bonnes raisons d’apprendre l’anglais à la retraite et comment s’y prendre !

L’anglais : une langue incontournable dans les loisirs

Avoir un niveau correct en anglais, et même plus, ouvre de belles opportunités, y compris dans la sphère des loisirs. En effet, les nouvelles technologies s’invitent partout et les anglicismes sont souvent au cœur des manuels d’utilisation, trop souvent mal traduits, et autres applications présentes sur les smartphones. Vous l’aurez compris, l’usage de l’anglais s’avère très utile au quotidien.

Comprendre l’anglais permet également de s’ouvrir sur la culture. Bien sûr, le but n’est pas forcément de devenir parfaitement bilingue, mais d’autres perspectives peuvent s’ouvrir à vous. Par exemple, vous pourrez lire des magazines anglophones sur des thématiques variées. Certains, à visée pédagogique, vous proposent un support avec du vocabulaire traduit vous permettant de vous familiariser progressivement. Vous êtes plutôt cinéphile ? Il peut être également plaisant de regarder un film (ou encore des séries très en vogue) en version originale, y compris en version sous-titrée, pour entendre les voix de ses acteurs préférés sans passer par la case doublage : cela rendra votre expérience plus authentique !

Les voyages comme source de motivation

Le moment de la retraite reste une période privilégiée de l’existence, et très souvent, avec davantage de temps libre, l’envie de voyager se fait sentir.

Et quoi de plus agréable que de pouvoir échanger de façon spontanée pour savourer au maximum son séjour à l’étranger ? En effet, au-delà des frontières anglophones, l’anglais reste la langue de référence pour se faire comprendre à travers le monde. Ainsi, pouvoir s’exprimer librement, sans obstacle linguistique, permet de se faire comprendre des autres, d’échanger de façon conviviale, d’obtenir des informations et, par conséquent, d’évoluer dans un cadre plus sécurisé lorsque l’on se retrouve loin de chez soi.

Voici quelques situations toutes simples, lors d’un voyage, qui sont grandement facilitées lorsqu’on est en mesure d’échanger quelques mots en anglais :

  • Demander son chemin ;
  • Passer commande au restaurant ;
  • Utiliser les transports en commun ;
  • Se rendre dans une pharmacie pour obtenir un conseil ;

Etc.

Apprendre l’anglais tout simplement pour se lancer un nouveau défi !

Certaines personnes peuvent se sentir dévalorisées au moment de la retraite : moins d’occupation, moins d’objectifs à atteindre… alors se lancer un nouveau défi peut-être extrêmement remotivant. De fait, apprivoiser une langue étrangère peut être une occupation stimulante !

Il faut savoir que l’apprentissage d’une langue est très bénéfique pour le cerveau et stimule activement les neurones. C’est scientifiquement prouvé, la matière grise des personnes parlant une autre langue que leur langue maternelle est plus dense, et donc plus performante.

La mémoire est également plus active parmi les individus qui parlent plusieurs langues, cela permettrait même d’éviter, ou du moins de retarder, l’apparition de la maladie d’Alzheimer.

Ainsi, de la même manière que l’activité physique permet d’entretenir le corps, l’apprentissage d’une langue étrangère est un moyen ludique de maintenir ses facultés cognitives tout en s’ouvrant à une autre culture.

Comment apprendre l’anglais quand on est senior ?

Vous êtes décidé à vous lancer dans l’apprentissage de la langue de Shakespeare ? Pour vous y atteler, plusieurs options s’offrent à vous : vous pouvez envisager des cours particuliers avec un professeur qualifié ou encore des cours en ligne pour plus de commodité. Cependant, très souvent, les seniors ignorent que des séjours linguistiques en adéquation avec leurs attentes et ambitions personnelles sont également proposés. L’immersion linguistique n’est pas réservée aux élèves et étudiants ! Ainsi, des séjours linguistiques destinés au plus de 50 ans sont aujourd’hui disponibles : un moyen d’allier plaisir, découverte et savoir.

Une personne souhaitant se former à l’anglais pour le plaisir n’aura pas forcément les mêmes attentes qu’un salarié ou un étudiant désirant obtenir de bons résultats scolaires ou des opportunités professionnelles. Par conséquent, les offres s’adaptent aux besoins du futur voyageur retraité :

  • Hébergement confortable ;
  • Apprentissage sur mesure et progressif ;
  • Découvertes touristiques.

Un séjour linguistique de qualité et répondant aux attentes des seniors permet d’associer pédagogie et détente de façon équilibrée pour progresser sans contrainte, et surtout, avec plaisir.

TROUVEZ VOTRE SÉJOUR

Une question sur ce sujet ?
Contactez-nous au 01 45 30 91 91 ou par mail en cliquant Contactez-nous !

Partager cet article

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués par une *