5 conseils pour aider votre enfant à faire ses devoirs

5 conseils pour aider votre enfant à faire ses devoirs

Au retour de l’école, les devoirs sont souvent un moment que les enfants redoutent et, parfois, évitent. Parce que le travail individuel est tout aussi important que l’attention en classe, nous vous donnons dans cet article quelques clés afin d’aider votre enfant à faire ses devoirs avec enthousiasme.

1. Soyez disponible lors des devoirs

Essayez de dégager une heure de votre temps afin d’être libre lorsque votre enfant commence ses devoirs. En effet, il sera peut-être nécessaire que vous l’interrogiez ou que vous lui fassiez réciter une leçon ou un poème.

Pour cela, rendez-vous disponible en vous tenant à proximité de l’endroit où votre enfant travaille. Pour autant, ne restez pas au plus proche de lui tout au long de ses devoirs. Le but est d’installer une relation de confiance au sein de laquelle votre enfant sait qu’il est observé, mais où il n’a pas besoin de votre présence en continu pour se concentrer.

Sachez toutefois mettre des limites à votre enfant s’il se déconcentre trop ou s’il ne prend pas ses devoirs au sérieux. Faites-lui comprendre qu’il y a un temps pour chaque chose et que les devoirs sont importants pour lui assurer une bonne réussite scolaire.

2. Créez un bon environnement de travail

L’un des points clés du travail à la maison est bien sûr l’environnement. Assurez-vous de proposer à votre enfant un endroit propice au calme et à l’attention. Cependant rappelez-vous qu’il n’est plus à l’école et peut parfaitement apprendre ses leçons de manière plus décontractée. Il n’est donc pas forcément utile de le clouer sans interruption à sa chaise de bureau pendant une heure avec interdiction d’en bouger.

Installez-le simplement dans une pièce où il bénéficiera de suffisamment d’espace pour écrire et poser ses cahiers. Évitez aussi la présence de trop nombreuses distractions durant ce temps d’étude. Télévision, portable, ordinateur ou encore passages à travers la pièce auront tendance à déconcentrer votre enfant rapidement. Vous pouvez toutefois autoriser un fond de musique, rappelez-vous que chaque personne possède des conditions de concentration qui lui sont propres. Deux mots d’ordre pour mettre en place un bon environnement de travail : calme et confort.

3. Adoptez une attitude positive

Pour certains enfants, les devoirs à la maison sont à l’origine de colères et de pertes de sang-froid. Essayez au maximum d’adopter une attitude positive face à cette tâche afin que votre enfant ne se braque pas sur lui-même. Cela aurait un effet contre-productif, car il n’aurait alors qu’une envie : faire le minimum et mettre un terme à la séance.

Le travail à la maison est quelquefois contesté par les parents qui le jugent inutile ou trop lourd. Cependant, ces exercices visent à consolider et approfondir les acquis des enfants tout en leur apprenant comment travailler de façon autonome. Quel que soit votre avis sur le sujet, essayez d’adopter une attitude positive devant votre enfant et de ne pas remettre en cause les demandes du professeur. En effet, si votre enfant a des problèmes en classe ou qu’il est parfois paresseux, cela ne ferait que le conforter dans sa position. Des doutes, des questions ? Optez plutôt pour un rendez-vous avec le professeur s’il le faut.

Pensez également à utiliser ce temps comme un moyen de vous rapprocher de votre enfant, rendez ce moment ludique et agréable pour que celui-ci n’envisage pas chaque soir les devoirs comme une corvée. Pour cela, n’hésitez pas à discuter, à partager vos expériences et vos souvenirs d’école avec lui.

Enfin, en cas de crise ou de blocage, préférez couper court à la séance en faisant une pause et repoussez les devoirs à plus tard sans trop insister – les activités extra scolaires sont aussi un bon moyen de rendre votre enfant plus disponible. L’objectif est de toujours mettre en avant ce qui a bien été fait plutôt que ce qui ne va pas afin de valoriser votre enfant.

enfant qui fait ses devoirs

4. Favorisez l’autonomie de l’enfant

Votre présence pendant les devoirs ne doit pas prendre le pas sur l’autonomie de votre enfant. N’essayez à aucun moment de faire son travail à sa place. Même si la tentation de faire soi-même les exercices pour gagner du temps et passer à autre chose peut parfois être forte, souvenez-vous que cela ne le servira pas. Accompagnez votre enfant et intervenez si besoin en l’interrogeant pour l’amener à raisonner et à trouver lui-même la solution. Cela l’aidera à mettre en place sa propre méthode de travail, à développer sa capacité à résoudre des problèmes et à formuler lui-même la réponse à ses questions.

Rappelez-vous que l’on parle « d’aide aux devoirs » ! En classe, les professeurs n’ont pas toujours les moyens de revenir sur des notions non acquises pour certains élèves, il est donc de votre ressort de jouer un rôle de soutien pour que votre enfant ne se retrouve pas en situation difficile par rapport au reste du groupe.

5. Faites-vous épauler

Parce que tous les parents n’ont pas toujours la possibilité d’être présents pour accompagner le moment des devoirs, il est important de passer le relai et de se faire épauler pour le bien de l’enfant. Certains ne rentrent tout simplement pas du travail à temps, d’autres n’ont pas le niveau scolaire adéquat pour pouvoir aider leur enfant.

Dans ces cas-là, n’hésitez pas à faire appel aux services d’aide aux devoirs. Organismes de formations, professeurs particuliers ou encore étudiants, quantité de solutions existent. Renseignez-vous dans un premier temps dans votre entourage le plus proche. Nombreux sont les étudiants à l’université qui cherchent à trouver un job leur permettant d’arrondir leurs fins de mois. Contactez les enfants de vos amis ou déposez des annonces dans votre magasin de proximité. Les parents ayant des horaires contraignants peuvent aussi embaucher une baby-sitter qui sait gérer les devoirs. Autre idée, pendant les vacances scolaires vous avez la possibilité d’envoyer votre enfant en colonie de vacances avec soutien scolaire.

Demandez également au professeur de votre enfant quelques conseils et recommandations pour faciliter ce moment. Si vous estimez que les devoirs sont devenus une véritable épreuve, n’hésitez pas à faire appel à une personne extérieure ou à un membre de la famille, votre enfant sera certainement plus enclin à écouter et cela lui sera plus bénéfique.

TROUVEZ VOTRE SÉJOUR

Une question sur ce sujet ?
Contactez-nous au 01 45 30 91 91 ou par mail en cliquant Contactez-nous !

Partager cet article

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués par une *