Les vacances d’été aux États-Unis

Les vacances d’été aux États-Unis

Comme en France, les vacances d’été sont les plus longues et rythment profondément le mode de vie des Américains. Vous comptez passer votre été aux États-Unis et vous immerger au maximum dans la culture du pays ? Découvrez comment se détendent et s’amusent les Américains sous le soleil, pour profiter pleinement d’une autre manière de vivre ses vacances !

Les Américains et les vacances

Si les vacances signifient, par définition, avoir du temps libre, elles ne sont pas vécues de la même façon dans tous les pays du monde. Dates et habitudes culturelles en font une expérience unique, y compris aux États-Unis.

La durée des grandes vacances aux États-Unis

Aux États-Unis, les vacances d’été commencent plus tôt qu’en France, mais se terminent avant également. Pour résumer, elles s’étendent du milieu du mois de juin à la mi-août. Il est toutefois difficile de donner des dates précises, car le système scolaire aux États-Unis varie dans chaque état. Un lycéen de l’Illinois ne sera ainsi pas tout à fait en vacances en même temps qu’un lycéen de l’Arizona. Les vacances d’été sont cependant largement partagées entre les états : l’idéal pour les Français qui rêvent de passer la belle saison aux États-Unis !

Les salariés américains n’ont pas de congés légaux comme en France (et plus largement en Europe). Le nombre de jours de vacances est imposé par l’employeur ou se négocie au moment de l’embauche. En moyenne, les travailleurs américains bénéficient de 10 jours de vacances par an. Lorsque l’entreprise ne propose pas de congés payés, les Américains ont pour habitude de prendre un congé sans solde grâce à leurs économies ou à une carte de crédit.

Partir en vacances, oui, mais comment ?

Aux États-Unis, on opte de préférence pour la voiture pour partir en voyage, et on n’hésite pas à aller loin, avec toute la famille, un peu comme les Parisiens qui traversaient toute la France pour gagner les rivages de la Méditerranée lors des premiers congés payés…

Une autre tendance remarquable des Américains en vacances d’été est leur propension à prendre l’avion pour se rendre à des milliers de kilomètres, même s’ils n’ont qu’une petite semaine de vacances. La distance ne leur fait généralement pas peur, ce qu’on peut comprendre dans un pays grand comme 17 fois la France !

Le summer camp : une spécificité américaine

Si la France a ses camps scouts, les États-Unis ont leurs summer camps, la version américaine des colos d’été. Mais en quoi consistent ces camps ?

Tradition et spécificités du summer camp

Les summer camps ont vu le jour dans la deuxième moitié du XIXe siècle, dans les zones les plus urbanisées des États-Unis, notamment le Nord-Est : Maine, Vermont, Connecticut, Pennsylvanie… Dès leur origine, les summer camps ont pour but de permettre aux jeunes hommes de quitter des régions qui s’urbanisent à vitesse grand V pour se forger le caractère au contact de la nature.

L’apprentissage de la vie sociale est également capital, et s’il y a bien une image représentative d’une soirée dans un summer camp, c’est celle d’adolescents américains assis en cercle autour d’un feu, écoutant les histoires de leur moniteur et faisant griller des chamallows !

Une expérience proche de la nature

Le contact avec la nature est très important dans un summer camp. On apprend à y faire un feu, à pêcher, à construire un abri, à marcher pieds nus… Le but est de se détacher pendant une semaine ou deux des habitudes prises pendant une vie quotidienne urbaine et connectée.

vacances plage américaine

Le summer camp est une pause où l’on tente de revenir à l’authenticité sur tous les plans, des activités ludiques au menu des repas.

Un séjour organisé autour d’activités sportives et récréatives

Lié à la nature et à la vie en plein air, le sport occupe souvent une place fondamentale dans un summer camp, et il y en a pour tous les goûts : équitation, ski nautique, randonnée… Si l’idée vous tente, vous n’aurez aucun mal à trouver un programme fait pour vous. Mais certains summer camps se sont fondés autour d’activités plus artistiques ou culturelles, voire religieuses. Vous pourrez ainsi choisir un summer camp centré sur le dessin ou encore la musique.

L’American fun

Les Américains ont une façon bien à eux de s’amuser et si on la partage en France, c’est parce qu’on la leur a empruntée !

Les parcs d’attractions

Disneyland, Universal Studios, Magic Kingdom… De la Floride à Los Angeles, les parcs d’attractions sont une grande invention ludique américaine où se pressent petits et grands pendant les vacances d’été. Ces parcs immenses pensent en effet à toute la famille et permettent à chacun de trouver des activités à son goût, avec des attractions qui privilégient l’adrénaline ou d’autres, le rêve…

Las Vegas pour les plus âgés

Avec ses casinos et son sens de la démesure, la ville de Las Vegas est une destination de vacances d’été pour les plus âgés. On y donne des spectacles à toute heure du jour et de la nuit et les plus grandes stars viennent s’y produire. L’ambiance festive se prolonge au cours de pool parties endiablées. Vous ne connaissez pas ce concept ? Rien de plus simple : faire la fête autour d’une piscine !

La conquête des grands espaces

Avec plus de 9,8 millions de kilomètres carrés, les États-Unis offrent des paysages d’une grande variété que les Américains aiment à découvrir en été, pendant les vacances. L’esprit des summer camps n’est jamais très loin, même si on est davantage là en famille.

Road trip en famille et camping

Si l’idée de vacances d’été aux États-Unis fait immédiatement naître devant vos yeux des images de grands espaces et de routes interminables, ce n’est pas pour rien. La culture du road trip est effectivement bien ancrée chez les Américains et les vacances d’été sont l’occasion de prendre la route en famille. L’objectif final est souvent le camping, près d’un lac ou d’une forêt, où l’on renoue avec les relations humaines parfois délaissées au quotidien.

Les parcs nationaux

Vastes espaces protégés, les parcs nationaux attirent. Yellowstone et ses célèbres sources d’eau chaude colorées et geysers, Yosemite et ses cascades et montagnes, le Grand Canyon et ses tortueux sillons rouges, les marais des Everglades… Si on compte l’Alaska et les îles rattachées aux États-Unis, le pays comprend pas moins de 59 parcs nationaux ! De quoi donner envie de partir à l’aventure.

Les activités de plein air

Selon les états, il peut faire très chaud aux États-Unis. Les Américains mettent à profit cette météo ensoleillée pour se livrer à toutes sortes d’activités en plein air, qu’ils soient partis en voyage ou restés chez eux pour leurs vacances d’été. Promenades, barbecue, parties de frisbee ou de baseball, les idées ne manquent pas !

TROUVEZ VOTRE SÉJOUR

Une question sur ce sujet ?
Contactez-nous au 01 45 30 91 91 ou par mail en cliquant Contactez-nous !

Partager cet article

Laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués par une *